Durant l’été, le jardin a séché ou bien poussé de manière peut-être un peu anarchique, il va falloir faire des choix pour le remettre en état sans surcharger ce début de saison déjà bien rempli !

Quelques conseils avant de se lancer dans des travaux d’Hercule qui nous dégouteraient de l’automne au lieu de nous le faire apprécier…

Quelles sont mes priorités pour profiter du jardin en septembre et octobre ?

Petites questions pour bien cerner vos envies.

  • Continuer de prendre les repas dehors même si les soirées sont déjà fraiches

  • Laisser les enfants se défouler dehors après la journée d’école

  • Se réserver des moments de repos pour contempler l’automne avec ses fruits (comestibles ou juste jolis à voir rougir pour les oiseaux), ses graines apparues après les floraisons, sa lumière si particulière et ses parfums qui ressortent.

Première étape : parer aux dégâts de la canicule

  • Couper fleurs et feuilles sèches sur les vivaces ; certaines graines peuvent être conservées : elles égaieront l’hiver de leur étranges graphismes
  • Si la plante parait totalement sèche (notamment en pot, y compris les plantes d’intérieur), sortez-là de son contenant, coupez les tiges au ras et laissez-la tremper dans un seau d’eau toute la journée ; si possible rempotez-là dans un contenant plus grand (avec de l’engrais organique) ou en pleine terre, à l’abri du vent. En poursuivant vos arrosages, elle pourra repartir au printemps…

Deuxième étape : prioriser les espaces proches de la maison

  • Nettoyer tables et bancs
  • Tondre uniquement les parties nécessaires (circulations et espaces de jeu) ; les autres zones du jardin peuvent rester en prairie (à faucher juste avant l’hiver)
  • Redonner de la structure aux haies et topiaires : amusez-vous à ouvrir ou souligner des perspectives, mettre en valeur un bel objet dans un écrin de verdure
un jardin au bureau en hiver Edith Vigné Arte Diem Morlaix

Troisième étape : prolonger l’été 

  • conserver les lanternes, photophores et guirlandes pour les apéritifs qui s’éternisent

  • braseros, lampes chauffantes et plaids seront bienvenus le soir

  • parsemez votre décor de quelques touches de couleur : les feuillages pourpres ou bronze (nandina domestica, carex ‘prairie fire’, eragrostis) et les fleurs légères (salvia microphylla, hydrangeas ‘little lime’) assurent une ambiance chaleureuse pour plusieurs semaines

Et… c’est tout !

  • les grimpantes peuvent rester exubérantes pour éclairer le jardin de leurs longues floraison.
  • les feuilles vont commencer à tomber, qu’importe : elles préservent l’humidité et servent d’abri aux insectes.

Conclusion pour cette rentrée : simplifiez-vous la vie et profitez de ces douces journées ; les gros travaux pourront attendre la fin de la saison !

Bel automne !

Édith Vigné

{éden paysages} sur facebook & instagram

Laisser un commentaire